Cours gestion gratuits

Apprendre la gestion avec de meilleurs cours.

Structure centralisée et décentralisée

Lorsque l’autorité est concentrée au niveau hiérarchique supérieur et détenue par un nombre très restreint de responsables, l’organisation est qualifiée de centralisée. Si au contraire, l’autorité est partagée par un nombre de responsables et s’étend jusqu’aux niveaux hiérarchiques inférieurs des cadres, l’organisation est plutôt qualifiée de décentralisée.

La différence entre la centralisation et la décentralisation repose essentiellement sur la délégation de l’autorité. Mais il est à remarquer qu’il n’existe pas d’organisation complètement centralisée ou décentralisée. Il s’agit plutôt d’une caractéristique dominante ou d’une tendance. Le choix de l’une ou de l’autre des organisations dépend des préférences des dirigeants, des circonstances et de l’environnement.

D’après les constatations faites au niveau des entreprises, il apparait que généralement, les dirigeants préfèrent au départ centraliser l’autorité et la décision. Mais la croissance de l’entreprise engendre un élargissement du champ de travail des dirigeants et conduit ces derniers à déléguer une partie de leur autorité.

La centralisation comme la décentralisation admet des avantages. Cependant il semble que les individus se réalisent mieux dans une organisation décentralisée que dans une organisation centralisée. Le premier type d’organisation leur donne une certaine liberté ainsi que l’occasion de diriger, de prendre des initiatives et de faire preuve de leurs compétences. Il favorise les bonnes relations humaines et permet la formation des dirigeants.

Structure de l’organisation centralisée

Tout ce qui concerne la production est centralisé au niveau du directeur de production. Celui-ci s’occupe aussi bien de l’achat des moyens nécessaires aux quatre usines, des coûts de fonctionnement des usines, des problèmes d’ingénierie que des études et recherches.
Il est assisté par quatre responsables « staff » dans ces domaines. Les directeurs d’usines responsables hiérarchiques chacun de deux services relèvent directement de l’autorité du directeur de production.

Structure centralisée

Les avantages de ce type de structure:

  • un contrôle facile des activités.
  • la formation d’une équipe dirigeante coordonnée.
  • le maintien de la poursuite d’un même objectif.
  • la minimisation des doubles emplois.
  • l’uniformisation des politiques, des pratiques et des décisions.
  • l’emploi et l’embauche des spécialistes qualifiés.
  • la facilité d’intégration des individus.

Structure organisationnelle décentralisée

Contrairement à l’organisation centralisée, dans l’organisation décentralisée, les directeurs des usines s’occupent eux mêmes des affaires de leurs usines concernant l’achat, l’ingénierie et les coûts.

Structure décentralisée

L’autorité est déléguée au niveau des directeurs des usines. Les usines sont autonomes et les postes-staffs sont situés au niveau des directeurs des usines, en effet, plus la décentralisation est grande et plus les postes se rapprochent de l’exécution.

Les avantages du structure :

  • L’allègement de la charge des dirigeants de haut niveau.
  • Une réponse plus appropriée aux besoins de la clientèle.
  • La répartition du risque de perte des moyens matériels et humains.
  • L’augmentation de l’enthousiasme et de l’implication des cadres.
  • La décentralisation favorise l’identification à l’unité de travail.
  • Elle favorise l’approche globale et la vue d’ensemble, ce qui augmente l’efficacité.
  • Elle permet des expériences locales, ce qui minimise les risques d’erreurs et de pertes.
  • Elle favorise la formation de généralistes en mesure d’assumer des responsabilités de direction à un haut niveau.

Laisser un commentaire

Cours gestion gratuits © 2014-2016