Cours gestion gratuits

Apprendre la gestion avec de meilleurs cours.

Entreprise horizontale et réduction des niveaux hiérarchiques

Des niveaux hiérarchiques

L’entreprise horizontale conçue pour donner satisfaction au client est structurée autour de processus et non de tâches, comporte peu de niveaux hiérarchiques et confie le travail à des équipes autonomes.

L’entreprise horizontale n’est pas une entreprise sans commandement, mais avec un commandement modifié dans sa structure et sa nature.

  • Dans sa structure parce que le nombre de niveaux hiérarchiques est réduit. Mais la vision, les orientations et les objectifs doivent être encore plus clairement connus et affichés.
  • Dans sa nature, car le nombre de personnes rattachées à un chef augmente considérablement.

Les rôles assurés par la hiérarchie intermédiaire sont supprimés et répartis entre les employés, qui acquièrent plus d’autonomie, d’auto contrôle et se coordonnent directement entre eux. La hiérarchie restante fixe les objectifs, anime, résoud les problèmes délicats, évalue et prend les décisions d’arbitrage.

L’entreprise horizontale, si elle entraîne parfois l’éclatement ou la fusion de certaines fonctions ne signifie pas la fin de ces fonctions totalement.

Elle assure en plus des fonctions de prévision, de coordination, d’orientation, mais aussi un rôle fondamental qui est la protection psychologique contre l’anxiété.

En effet, cette hiérarchie aide les employés à faire face au risque et à l’incertitude.

Avantages

Inconvénients

  • Élimination des frontières entre départements, source d’erreurs ;
  • Accélération du processus de décision d’où adaptation plus rapide au marché ;
  • Satisfaction du client est le centre de préoccupation des chefs ;
  • Beaucoup de tâches visant à satisfaire les niveaux hiérarchiques sont supprimées.
  • Gain de productivité

L’entreprise horizontale peut faire beaucoup plus avec moins.

Les inconvénients sont moins biens connus car l’expérience est encore récente. Les entreprises indiquent :

  • Accroissement des risques et des fraudes par les employés ;
  • Augmentation de l’anxiété du personnel ;
  • Trop de temps consacré à des

réflexions sur la manière de faire le travail plutôt que de réaliser la production attendue ;

  • Risques liés à l’auto contrôle excessif.

« L’entreprise réinventée » J. Brilman , édition d’Organisation 1995

Laisser un commentaire

Cours gestion gratuits © 2014-2016