Cours gestion gratuits

Apprendre la gestion avec de meilleurs cours.

Types de contrôle et formes en management

Les types de contrôle

Le contrôle Préventif

La multiplication des pannes mineures sur les machines d’un atelier incitera une amélioration de la maintenance afin d’éviter un incident technique probable plus grave.

L’étudiant qui reçoit une mauvaise note au cours de l’année a le temps de prendre les mesures nécessaires pour améliorer sa situation …

Le contrôle préventif : quel objectif ?

Il permet de prendre des mesures nécessaires avant même de constater les résultats.

Le contrôle en Temps Réel

Sur une chaîne de montage, à chaque étape du processus, on effectue un contrôle de la pièce qui va s’ajuster…

Le contrôle en temps réel : quel objectif ?

Il permet de vérifier le travail au fur et à mesure qu’il s’effectue.

Le contrôle Rétroactif

C’est un contrôle qui s’effectue, une fois la tâche accomplie, c’est un contrôle qui s’oriente d’avantage vers la « guérison « .

Le contrôle rétroactif, quel objectif ?

Il met l’accent sur les résultats déjà réalisés : c’est un contrôle correctif pour l’avenir.

Les formes du contrôle

Selon l’objet du Contrôle

On distinguera:

  • Les contrôles formels relatifs à l’application des décisions, au respect des normes et procédures;
  • Les contrôles de performance, comptables, financiers et économiques;
  • Le contrôle selon les champs de l’analyse pouvant concerner l’entreprise dans son ensemble (contrôle budgétaire, contrôle de gestion) ou un sous ensemble (contrôle d’exécution par fonctions ou contrôle opérationnel).

Selon l’origine des Intervenants :

On distinguera :

  • Le contrôle interne, intégré dans l’organisation et intéressant l’entreprise elle-même, ses dirigeants et certains acteurs de son environnement interne;
  • Le contrôle externe dans le cadre de contrôles obligatoires (inspection de travail, vérifications comptables par le commissaire aux comptes, administration fiscale …) ou à la demande des dirigeants de l’entreprise.

RETENEZ. QUE

L’entreprise, dans son ensemble, doit en permanence évaluer ses performances et s’assurer des objectifs qu’elle s’est fixés.

La notion de contrôle intègre:

  • L’idée de « surveillance » justifiée par un souci de protection et de sauvegarde du patrimoine;
  • L’idée de détection des erreurs et des fraudes;
  • La volonté de cohésion d’ensemble;
  • La mesure des performances et l’observation de leur évolution;
  • L’idée de vérification des conditions d’exécution des décisions.

Cette exigence de surveillance est parfois imposée de l’extérieur pour s’assurer du respect par l’entreprise de ses obligations légales et réglementaires.

Le contrôle exerce alors, de manière plus large, une fonction essentielle de régulation des organisations, car :

  • Il permet de passer à la vérification des conditions d’exécution des décisions de la direction, du respect des procédures existantes et de la validité des informations diffusées ;
  • Il permet de mesurer les écarts entre les performances observées et celles attendues.

Par un ensemble de dispositifs de contrôle régulier et efficace, l’entreprise peut réagir pour corriger d’éventuelles dérives dans l’application des instructions de la direction et ou résorber les écarts constatés en termes de performances.

Les responsables cherchent ainsi à garder une maîtrise totale de l’organisation:

  • Soit par un système de contrôle rétroactif mettant l’accent sur ce qui s’est déjà réalisé;
  • Soit par un système de contrôle préventif permettant de prendre les mesures nécessaires avant même de voir les résultats;
  • Soit par un système de contrôle en temps réel.

Laisser un commentaire

Cours gestion gratuits © 2014-2016