Cours gestion gratuits

Apprendre la gestion avec de meilleurs cours.

Enjeux et limites de l’organisation informelle

Qu’est ce qu’une organisation informelle ?

Elle est constituée par les groupes qui se forment suite à l’entretien de ces relations et qui ne sont pas prévus par l’organisation formelle. Ce sont les groupes informels.

Contrairement aux organisations formelles, les organisations informelles ont une structure spontanée et sans définition rigoureuse. La nature exacte des relations entre leurs membres n’est pas spécifiée et l’adhésion de ces derniers peut augmenter avec le temps ; elle a lieu consciemment ou inconsciemment, et il est souvent difficile de déterminer le moment de cette adhésion.

L’organisation informelle résulte des insuffisances de l’organisation formelle par rapport aux besoins des individus et l’incompatibilité de certaines de ses exigences avec leurs préférences. C’est en s’intéressant à ce qui se passe au delà de l’organisation formelle, que l’école des relations humaines a mis l’accent sur l’importance et les avantages des organisations informelles.

L’organisation informelle présente plusieurs avantages :

  • elle perpétue les valeurs sociales et culturelles auxquelles tient le groupe.
  • elle permet aux membres de l’entreprise d’avoir un statut et une satisfaction que l’organisation formelle ne peut pas leur fournir.
  • elle favorise la communication, la coopération et la compréhension entre les individus.
  • elle fournit un moyen de contrôle social et de régulation des comportements à l’intérieur et à l’extérieur du groupe.
  • elle conduit les dirigeants à adopter de bonnes pratiques de gestion.
  • elle aide à combler les insuffisances des compétences de gestion de certains responsables.
  • elle allège la charge des dirigeants particulièrement en matière de contrôle.

Mais les organisations informelles présentent également certains inconvénients :

  • le refus du changement : les groupes informels existence grâce au partage de certaines valeurs. Par conséquent, la protection de ces valeurs leur permet de survivre. Ce qui les conduit, pour se défendre, à refuser tout changement décidé par l’organisation formelle.
  • la divergence des objectifs : Les objectifs poursuivis par les groupes informels et les besoins qu’ils cherchent à satisfaire ne concordent pas toujours avec les objectifs sont parfois contradictoires.
  • la circulation d’information non vérifiées : Les groupes informels font circuler des informations qui, parfois, n’ont aucune origine. Ces informations sont fondées sur les « on dit » ou les « peut être ». Ce type d’informations peut engendrer la démotivation.
  • le conformisme : qu’engendrent les valeurs et le contrôle social de l’organisation informelle peut étouffer l’initiative et engendrer le laisse-aller.

Laisser un commentaire

Cours gestion gratuits © 2014-2016